• Bonjour a vous toutes,

    Bon matin et belle journée,

     

    Le mantra positif du WE:

    << J'ai conscience de ma valeur quand je prends du plaisir  dans ce que je fais .>>

    << Les fleurs sont belles;

       La lune est belle,

    Mais c'est surtout le coeur qui voit tout cela qui est beau.>>

    Parole zen

    Je vais vous raconter pourquoi j'aime tant les poupées;

     Je suis née dans un petit village de Glonville en Lorraine, il y a 71 ans bientôt le 16 octobre ,

    Mon papa né en 1906 a fait les guerres a été prisonniers de guerre pendant 3 années en Allemagne  avant de s'évader par les bois lors d'un séjour dans une ferme 

    Mon papa, disparu il y a maintenant 35 ans  l'âge de mon dernier né, 

     En s'évadant de ce camps de prisonnier, mon père  trouva caché dans un bois, pas loin de son village, une jeune fille tremblante, qu'il se pressa d'aller secourir, elle s'appelait Reine et avait 17 ans ,  il lui demanda d'où elle venait,  elle répondit, qu'elle s'était évadée  d'un camp  ou était recueilli les jeunes filles, car ma mère avait 12 ans  quand ses parents furent tués par une bombe dans un champ de pomme de terre, ma mère fut placée dans un orphelinat  très dure, d'om ils n'avaient pas a manger , donc elle s'évada , puis  mon père la prit dans ses bras,  et la ramena chez  sa maman  qui habitait ce village de Glonville ,

    Ma maman a 17 ans,

    Au fil de l'année qui s'écoula doucement entre travaux des champs et cachette pour ma mère car elle était recherché, mon père décida de l'épouser  aussi vite  qu'il pouvait, car ils étaient très amoureux malgré leur différence d'âge,  donc le mariage se fit, en mairie ,  suivit de ma naissance en 1947  8 mois après  leur union,

    Ma grand-mère Constance habitait une pièce de la maison pleines de trous dùu a la guerre,  mais trop petite  que 3 chambres,  donc nous habitions deux pièces qui faisait office de chambre et cuisine .

    Ce fut ensuite la naissance de ma soeur en 1949 , Simone , la sage-femme habitait près de chez nous, et maman accouchait dans la maison a cette époque là,  suivit ensuite la naissance de ma troisième soeurs Huguette en 1950, on se suivait toutes,  maman très fatiguée,   travaillait dans les jardins d'arrache-pied pour nourrir toutes cette grande famille , on couchait toutes dans la même pièce, mais mes parents étaient tres amoureux  toujours autant, suivi encore de la naissance d'une quatrième fille  Marcelle en 1953 , j'étais l'aînée, mais le garçon manqué de papa je faisait tout avec lui, le bois, les paniers en osiers, la pêche ou je ramenais beaucoup de poissons pour le repas du soir,  l'argent

     manquait beaucoup fallait bien nourrir tous le monde, papa cuisinait si bien la soupe pour le soir .

    Suivi encore la naissance de ma cinquième soeur Marie-Jeanne née en 1959, et encore d'une sixième soeur Bernadette en 1963 , donc  6 filles pas de garçon,

    Maman  avait du mal, et pour les Noëls, elle nous confectionnait a toutes des poupées de chiffons très jolies  qu'on adorait, en plus des habits fait par elle  a côté des poupées, nous apprîmes a faire la couture et le tricot pour habiller tout ce petit monde,  d'où le fait que j'adore les poupées, vu que j'en ai jamais eu une belle du commerce,  mais nous étions si heureuse tous a table aux repas  il ne manaquait rien juste l'essentiel, de bons égumes du jardin, des fruits du verger, des pommes de terre,  la viande le dimanche  après la messe car nous étions tous de bons chrétiens catholique , l'église était mon lieu ou je me trouvait bien parfois, là ou j'ai prier pour que maman n'ait plus de nouveau bébés, car la sage-femme a dit qu'il fallait stopper , qu'elle pouvait  en mourir, elle n'avait plus assez de force ,  donc je priait Dieu très fort,  j'aimais trop ma maman, et il m'a écouté, ma petite soeur fut la dernière  et c'est moi qui ai choisi son prénom Bernadette,  pour sainte Bernadette , ce fut le jour  là qu'elle est née le 18 février,

    Voilà pourquoi j'aime les poupées, j'en ai une grosse collections de toutes sortes, et comme maman me l'a apprise, je tricote pour elles, et je couds aussi,  en faisant cela je pense a elle qui est avec moi, cela fait 7 ans que ma maman est monté au ciel,  le jour de la chandeleur  le 2 février,  après  nous avons déménager  sur Azerailles, car ma tante,  la soeur de mon père, a vendue la maison  mon père souvent malade n'avait pas l'argent pour l'acheter,  plus tard, cette maison a été détruite, 

    La rue ou j'habitais, tout en haut, 

    Mon école,

    L'église du village, monsieur le curé s'appelait " l'Abbé Lenoir " et nous faisait le cathé tous les jeudis;

    Une de mes trésors, Célia,  jolie comme un coeur,

    Je vous souhaite une bonne journée, 

    Merci a Calinette, Monique, Landrie,  et vous  aussi les filles qui venez me voir, c'est si gentil d'avoir des amies , 

    Gros bisous de nous Orléanie


  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Septembre à 10:01

    bonjour Marie ,te voilà dans tes souvenirs merci de les partager ,une belle famille ,oui dans ce temps -là c'était dur pour nos parents ,j'ai 7 ans de plus que toi  je suis née en 1940,pendant la guerre ! bel article ,je comprends que tu aime les poupées ! passe un doux Week-end gros bisous

    2
    xabinou
    Samedi 29 Septembre à 13:52

    Coucou Orléanie 

    Bon après-midi 

    Bisous 

    xabinou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :