• Les tristes journées d'hiver

    Les tristes journées d'hiver

    Bonjour a toutes et tous,

    Il pleut pour pas changer , il vente aussi très fort par moment tout s'envole,  l'eau qui déborde partout je surveille mon fossé qui déborde dans les champs qui sont gorgés d'eau , 

    Les tristes journées d'hiver

    Les tristes journées d'hiver,

    Les tristes journées d'hiver

    Il fait encore nuit noire  quand ma maîtresse se lève pour allumer le feu dans la cuisinière .

    Les tristes journées d'hiver

    Elle me chasse  dehors pour mes besoins .

    Le froid  durcit les moustaches  et la neige avec sa croûte coupante     meurtrit les pattes  quand on s'enfonce a chaque pas .

    Les tristes journées d'hiver

    Quelques matous patibulaires sortent à leur tour  des greniers ou des caves du bâtiment  et viennent me souffler pour m'impressionner .

    Alors, bien vite,  je saute sur le rebord de la fenêtre , attendant  en grelottant , malgré ma fourrure , qu'elle ouvre .

    Les tristes journées d'hiver

    La cuisine sent bon le café frais et le feu de bois .

    Déjà , la lumière des flammes  dans sur le mur du fond  et la chaleur se répend derrière le four .

    Ma maîtresse m'a posé une assiette  avec du lait  et de la mie de pain ; parfois , le dimanche , quelques reste du repas  de la veille  constituent mon succulent  déjeuner .

    Les tristes journées d'hiver

    Puis, les enfants viennent déjeuner,me caressent au passage  et préparent leurs cartables . Dans un instant , ils vont enfiler leurs gros dufflecoats et leurs moufles  et partir pour l'école .

    La maison s'installera alors dans le silence .

    Les tristes journées d'hiver

    Je vais aller m'allonger  sur le vieux chandail  qui trône derrière la cuisinière , a côté de la caisse a bois    et du carton de sciure  pour mes besoins domestiques .

    J'écouterai le feu ronfler  dans le foyer , le vent siffler  sous les boudins de la fenêtre , les rats  dormants  exécuter leurs sarabandes  au-dessus du plafond , puis les voix métalliques  des cantonniers qui vocifèrent  pour dégager les frayées  de neige  sur les trottoirs , au-dehors .

    Les tristes journées d'hiver

    A l'heure du dîner , toute la famille rentre .

    Ma maîtresse  soulève les ronds de fourneau avec le tisonnier  et ravive le feu .

    Les enfants m'appellent pour que je leur tienne compagnie à table  et je quémande  quelques caresses au passage , jusqu'aux  ronronnements , qui les rassurent .

    Les tristes journées d'hiver

    La vaisselle faite , chacun repart vite  dehors  et la solitude me saisit  jusqu'au soir .

    Quand l'école et le travail les libèrent , la nuit  d'hiver s'est déjà installée .

    Les enfants vont faire leurs devoirs  en mâchonnant leur quignon de pain et la barre de chocolat , puis  sortir pour lûger  devant le bâtiment , sur le talus verglacé .

    Ma maîtresse prépare le souper , me lance parfois un morceau de lard  pour me récompenser , un compliment  ou une caresse furtive .

    Les tristes journées d'hiver

    Enfin , l'heure du repas, dans la douce chaleur du feu , les odeurs gourmandes  de la soupe , les rires des enfants  et mon assiette  remplie de crème tiède .

    Tout à l'heure , ils vont se lever , courir dans la cuisine  pour jouer avec moi,  ramper sur le lino , cacher des pelotes de laine pour m'"exister  et faire oublier cette journée sans eux .

    Les tristes journées d'hiver

    Quand tous iront se coucher , je vais veiller , écouter le feu ronronner dans l'âtre , jusqu'à l'aube , rêver de jolis matins de printemps , qui bientôt, viendront  chasser toute cette mélancolie des tristes journées d'hiver .

    Les tristes journées d'hiver

    Francis Martin

    C'était un peu comme ça dans ma jeunesse, la cuisinière ,le feu, les longues soirées d'hiver entouré  de nos chats, on étaient tout  super heureuses et heureux , on ne s'ennuyaient jamais  car on se couchaient tôt  dans des grands lit  recouverts d'édredons de plumes d'oie que maman avait fait de ses mains, les nuits étaient longues , la neige tenait longtemps froide et assez haute, comme le chat que vous voyez dans l'article debout, on avait une frayée que papa faisait pour descendre a l'école  les hivers étaient vraiment des grands et longs hiver , plus comme maintenant,  le réchauffement est de plus en plus fort, il n'y a plus d'hiver , 

    Les tristes journées d'hiver

    Je vous souhaite une bonne journée, 

    Je me met en cuisine, j'ai deux cake aux fruits a faire pour mon amie demain   car elle le trouve trop bon le mien donc je lui en fait 2 pour demain  elle vient chercher ses oeufs frais ,

    Gros bisous les amies, 

    Marie

    Les tristes journées d'hiver

    Les tristes journées d'hiver

     

    « La suite de Jean-Bête " Le curé de Circourt "Les " Noëls " »

  • Commentaires

    15
    Samedi 14 Décembre 2019 à 07:02

    Bonjour Marie

    Un échange avec toi , c'est un cadeau.

    Et même si cela semble fou.

    Merci à cet écran qui nous relie.

    Passe une belle journée.

    En ce samedi nuageux et ☂.... ☁ ...☁

    A lundi  passes un bon weekend

    Gros poutous affectueux à vous deux  

    ☆ * ☆ * ☆ *☆ * ☆☆ * ☆ * ☆ *☆ * ☆

    14
    Samedi 14 Décembre 2019 à 07:00

    Nostalgie du temps passé, c'était notre enfance et c'est pour cela que cette nostalgie s'installe, chaque génération s'imprègne de sa jeunesse et y pense à l'âge adulte en se disant que c'était une époque merveilleuse.

                                        Image associée

    Passe une très belle journée

    Amicalement

    Claude

    13
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 20:38

    C'était les jours d'antan où il n'y avait pas de télé,ni chauffage central, nous étions heureux de peu de choses, avec de la solidarité et pas de mesquinerie, ni de faux semblants, prends soin de toi, bisous à toi et Fabien.

    ps : Je ne sais pas si je pourrais passer demain, mon fils Major de la SR Gendarmerie vient trois jours, donc encore bisous.

     

     

     

    12
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 17:17

    coucou Marie! Merci pour ce nouveau com! j'ai rencontré un homme cette aprèm on n'a fait que discuter, on est né le même jour mais pas la même année! il était super gentil, il m'a donné le numéro d'un médium sur ma demande et je l'ai appelé, j'ai RDV mercredi prochain! j'espère que cette personne pourra faire quelque chose pour que j'aille mieux! j'en parlerai à ma psy lundi! elle ça fait longtemps que ça n'y fait plus rien! j'ai envie d'avancer et de savoir aussi si les choses vont bouger quant à mon fils etc... bises

    11
    Hiakku
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 16:53
    Je t'envoie un bon gros bisou.
    Très beau ce conte avec ces chats !
    La clinique m'a appelé.
    Tatiana de nouveau hospitalisee le 27 décembre pour une semaine.
    C'est nécessaire avant le retour aux 4 cantons ou elle aura classé. Elle angoisse beaucoup à ce sujet.
    Je regarde un film de Noël.
    J'ai dû aller en mairie ou j'avais un rendez-vous avec 2 étudiantes.
    J'avais zappe.
    Tatiana à vu sa psychologue ce midi.
    Marie, je suis très soucieuse.
    Lorenzo à une biopsie à faire au Chu de Lille.
    L'IRM et le scanner à révélé un Kyste qui grossissant.
    Ils pensent à une tumeur.
    Ne m'oublie pas dans tes prières.
    Fabien semble bien tolérer son nouveau traitement.
    Bisous, et bon cake.
    J'ai préparé une pâte à crêpes pour le dîner.
    Bisous
      • Vendredi 13 Décembre 2019 à 19:38

        Bonjour ma Monique, encore l'hôpital pour Tatiana, la pauvre elle n'en sort pas, j'écoute la tempête dans le sud ouest, Biarritz, Saint Beat je connaît  l'eau a tout inondé, c'est fou il y a des morts, les arbres tombent, plus de courant,  la haute Garonne  c'est  un peu tout ce que je connait bien  étant que je suis allée a Lourdes durant 14 années , c'est triste, je passe demain  ma douce gros bisous Marie

    10
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 16:17

    Bonjour Marie et Fabinou. Même avec mal au dos je passe vous souhaiter un bon Weekend. Merci de toutes ses petites histoires avec les chats. Je fais cela iaussi parfois et cela détend beaucoup. Bisous nani et Titi

    9
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 16:04

    Coucou ma douce Marie 

    Tout d'abord je fais suivre le bisou 

     

    Merci pour cette belle page qui me fait revivre mon enfance , nous avons eu beaucoup de chats tous adorables et beaucoup de chagrin lorsqu'ils nous ont quitté. Nous aussi nous avons beaucoup de vent surtout cette nuit une véritable tempête . J'ai retrouvé toutes mes grosses potées roulant sur la terrasse.....Nous en avons un peu marre de ce temps fou !!!!!!  

    Gros bisous doux de Bertille 

    8
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 15:58

    Bonjour Marie et Fabinou,

    moi je n'ai pas de chat mais un beau Labrador beige qui aime aussi tout cela surtout la cheminée mais électrique la vrai démonté trop de poussière et puis c'est pareil la flamme comme vrai, mais j'ai eu des chats qui tous ont disparu comme par enchantement su plus tard qu'un type plus haut les tuaient quand les chats venaient dans son jardin, bon il est mort 45 ans au moins il fait plus de mal à personne ;bisou mon amie passe une bonne soirée et week-end , dimanche nous partons à Laxou, retour mardi fin de matinée; avec Christiane qui ne pourra pas conduire sa voiture une poussée sclérose en plaques alors moi je conduirai sa voiture ,

     

    7
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 15:12

    Bonjour Marie, tu nous as bien parlé des chats ! Ma chatte, Praline, n'aime pas du tout la neige. Elle va souvent dormir sur mon buffet de cuisine. J'espère que ton Fabien va mieux. On est bien occupé ces jours-ci, avant Noël. On parle surtout du Père Noël, mais pas de Jésus. C'est dommage. Gardons bien notre foi. Merci pour tes bisous ! Gentiane et moi, on fait de gros bisous, à toi, Marie, et à Fabien. Et Bon week-end !

    6
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 14:34

    Bonjour chère Marie,

    j'ai adoré le rappel des journées d'autrefois et les longs sommeils de l'hiver.

    Mais je pense à toi aujourd'hui et j'aimerais bien un petit coucou sur ma page.

    Que Fabinou et toi passiez un weekend un peu plus tranquille avec le nouveau traitement. Je vous fait de gros bisous à tous deux. Dieu soit avec vous.

    5
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 14:29

    Bonjour marie.

    Ah ,c'est ainsi les après midi d'hiver au chaud ,avec occupation diverse ,et cela na pas changer du temps d'avant .

    Ma petite chatte vient sur mes genoux au chaud.

    Je ne fini pas la semaine sens venir te dire bon weekend .

    Chez  moi il y a des rafale de vent depuis cette nuit avec coupure d’électricité

    les coupures sont pas alternance c'est la galère pour faire et finir un commentaire ..

    Que ton après midi te soit agréable,reste bien au chaud dans ta cuisine et dans la pattiserie  .

    Je vais moi aussi  rester bien au chaud .

    Bisous kettyn.

     

    4
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 14:29

    Coucou 

    J'ai apprécié la lecture , quelques souvenirs me sont revenus en mémoire .

    J'avoue aimer les longues soirées d'hiver , mais , je ne suis pas seule alors forcément c'est différent que lorsque l'on est sans famille , sans amis .

    C'est vrai qu'il n'y a pas de saison , hélas !

    Je te souhaite un bon après-midi et un excellent week-end 

    Gros bisous

    3
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 14:28

    Bonjour marie.

    Ah ,c'est ainsi les après midi d'hiver au chaud ,avec occupation diverse ,et cela na pas changer du temps d'avant .

    Je ne fini pas la semaine sens venir te dire bon weekend .

    Chez  moi il y a des rafale de vent depuis cette nuit avec coupure d’électricité

    les coupures sont pas alternance c'est la galère pour faire et finir un commentaire ..

    Que ton après midi te soit agréable,reste bien au chaud dans ta cuisine et dans la pattiserie  .

    Je vais moi aussi  rester bien au chaud .

    Bisous kettyn.

     

    2
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 14:27

    Bonjour ma bichette, ton billet est magnifique avec les photos de chats. Le chat roux était le mien. Que de bons souvenirs avec ce chat qui est parti il y a trois ans le jour de Noel. Plus d'animaux pour le moment. Le temps est comme chez toi mais pour le moment pas beaucoup de vent. Encore des commissions cet après midi. Bonne journée. Gros bisous.

      

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :