• Une histoire de savon

    Une histoire de savon

    Bonjour Les amies et amis,

    Je suis de retour aujourd'hui, vu  que je vais mieux, moins de stress  et plus d'ambition  pour continuer a me battre, il le faut, si on veut  le faire mais j'en dirai pas plus sur le blog , je vous remercie de votre soutien a tous, 

    Une histoire de savon

    Bonne fête a saint " Martinien "

     

    << Ayant médité la douceur et la compassion , j'ai oublié la différence entre moi et les autres .>>

    Marie

    Une histoire de savon

    Une histoire de savon;

    Une histoire de savon

    Une histoire de savon

    Sa recette de base n'a pas changé  depuis plus de 4500 ans .

    Aujourd'hui, le savon reste un produit essentiel à l' hygiène et à l'asepsie cutanée .

    D'où vient-il ?

    Quelles sont ses propriétés lavantes  et antibactériologiques ?

    Depuis quand  est-il devenu incontournable ?

    Retour de ce produit phare .

    Une histoire de savon

    Les premières indications écrites  de ce qui ressemble a notre savon actuel  remonte au III e millénaire  avant J.C. .

    Une tablette d'argile  datant de 2500 ans  révèle que les Sumériens maîtrisaient  déjà le processus de saponification ( réaction chimique qui permet la fabrication du savon .

    Elle fait état d'une formule " contenant de l'eau , une base alcaline,  et de l'huile  " , rappelle Julia Rioual  dans une thèse soutenue à la faculté de pharmacie de Nantes en 2011 .

    Ces sortes de pâtes à savon n'étaient alors pas utilisés pour l'hygiène corporelle mais pour nettoyer la laine . On n'en retrouve également  des traces dans l' Egypte antique ; le papyrus Ebers , un des plus anciens  documents médicaux originaux connus , rédigé entre 1600  et 1500 avant J.C. , précise que les Egyptiens utilisaient une forme de savon composé de graisses animales et d'huile végétales mélangées à un minerai proche de la soude .

    Une histoire de savon

    L'invention du savon attribuée aux Gaulois par Pline l'Ancien

    Une histoire de savon

    Plus tard vers 77 après J.C. , J.C Pline l' Ancien attribue l'invention du savon ( sapo ) aux Gaulois .

    Composé principalement de suif de chèvre et de potasse de cendres de Hêtre , ils s'en servaient surtout pour colorer leurs cheveux en roux .

    Une histoire de savon

    Une histoire de savon

    Une histoire de savon

    Ce n'est finalement qu'aux II e siècle Après J.C. que le médecin grec Galien recommande l'usage du savon pour l' hygiène .

    Une histoire de savon

    Claude Galien

    Au Moyen Âge , les Maures  produisaient des savons à base d'huile d'olive  et en exportaient notamment  jusqu'à Marseille  ( dès le IX e siècle ) .

    Le fameux savon d' Alep , quand à lui,  produit millénaire  d'origine Syrienne , a base d'huile d'olive et de laurier , aurait été introduit en Occident par les croisés  au XI e siècle  s'en seraient inspirés pour leur propre production .

    A ce moment-là ,les savons  sont fabriqués avec de l'huile d'olive  et une solution caustique obtenue à partir de plantes comme la salicorne ou la fougère .

    Une histoire de savon

    Un produit réservé aux plus riches.

    Toujours au Moyen Âge , le savon reste réservé aux classes les plus aisées .

    Il sert à l' hygiène mais surtout au nettoyage des vêtements .

    Son utilisation corporelle  disparaît  au début du XVI e siècle  au profit des parfums , censés être plus efficace pour prévenir les maladies comme la peste .

    Le savon destiné à la toilette, mais aussi a des fins thérapeutiques ( affections dermatologiques ) réapparaît  ensuite au siècle des lumières ( XVIII e ) sous l'impulsion  des théories hygiénistes .

    Ce n'est qu'en 1823  que le chimiste français Michel-Eugène Chevreuil décrit précisément , pour la première fois , la réaction chimique à  l'origine de la saponification .

    Une histoire de savon

    Michel-Eugène Chevreuil

    L'industrie savonnière poursuit son essor  tout au long du XIX siècle , permettant l'amélioration  de la qualité et du rendement du produit , tandis que la création  de grands groupes industriels  finit de rendre accessible son prix a tous .

    A la fin du XX e siècle , favorisés par le pénurie de graisses animales  et végétales pendant la seconde guerre mondiale , les tensioactifs de synthèse  dérivés du pétrole  complètent l'offre .

    Aujourd'hui , le savon  reste le produit de base de l'hygiène .

    Une histoire de savon

    Comment le savon nettoie et nous protège des virus ?

    *******************************************

    *******************

    C'est par ses propriétés chimiques  que le savon nettoie notre peau .

    Ses molécules ont la particularités  d'être tout en longueur .

    L'une  des extrémités  de cette molécule ( la tête ) " aime " l'eau mais pas la graisse  ( on dit qu'elle est hydrophile et lipophobe ).

    Une histoire de savon

    Une histoire de savon

    Pour l'autre extrémité  ( la queue )  c'est l'inverse : elle accroche la graisse mais " n'aime pas l'eau " ( la queue de la molécule de savon  est dite lipophile  et hydrophobe ) .

    Lorsque l'on mélange  du savon à l'eau , les molécules de savon se regroupent  pour former  des petites sphères .

    Les queues de molécules " qui n'aiment pas l'eau "  se regroupent au centre,et, vers l'extérieur , on retrouve les têtes  ( qui sont attirées par l'eau ) .

    Quand on se lave les mains  avec cette eau savonneuse , les queues de molécules de savon accrochent les graisses  qui se retrouvent emprisonnées  dans les petites sphères .

    Après le rinçage , les têtes de molécules  s'attachent à l'eau  qui est évacuée .

    Tout part : l'eau , le savon et les graisses qu'il emprisonne .

    Une histoire de savon

    Une histoire de savon

    C'est le même principe avec les virus  et notamment avec le " COVID 19 .

    ********************************************************************************************

    Celui-ci  se compose  d'un génome ( ARN )  enveloppé  d'une membrane protectrice constituée de lipides ( graisses ) .

    A son contact , les queues de molécules de savon s'accrochent à l'enveloppe lipidique du virus .

    Lors du rinçage , elles y restent attachées , tandis que les têtes de molécules  sont entraînées par l'écoulement de l'eau .

    Cela provoque la rupture de la membrane  et désactive le virus .

    Une histoire de savon

    Et le gel alors ? 

    S'il ne lavent pas , les gels hydroalcooliques sont, en revanche très utiles  contre les virus  et les bactéries 

    << L'efficacité des gels sur le COVID 19 n'a pas été testée  mais il n'y a pas de raison  d'en douter  car elle a été confirmée  sur d'autres coronavirus >> .

    Comme le savon , ils s'attaque à l'enveloppe lipidique  du virus  et le détruisent .

    Pour que le gel soit efficace, il faut en verser une bonne dose dans le creux  de la main et frotter fort pendant au moins une minute .

    On l'utilise de préférence en point B  lorsqu'il n'y a pas de lavabo à disposition pour se laver les mains .

    Se laver les mains au savon  est la meilleure des solutions  est en tout cas  très efficace  et coûte moins cher .

    Une histoire de savon

    Je vous souhaite une bonne journée, 

    Il est presque midi, Fabien se réveille et veut manger pour ensuite dormir a nouveau jusqu'au soir, , manger et dormir  c'est tout ce qu'il veut,  tant qu'il n'aura pas retrouver sa maisonnée il n'ira pas bien et moi avec .

    Gros bisous de nous 

    Marie

    Une histoire de savon

    Une histoire de savon

    « Petite pauseLa légende du papillon , »

  • Commentaires

    14
    Vendredi 3 Juillet à 11:43

    Coucou ma douce Marie et Fabinou ,

    pas venue hier en vadrouille ,

    le savon naturel rien de tel ,

    bisou mon amie , je passe au billet du jours ,

    bon w-e ,

    13
    Vendredi 3 Juillet à 11:12

    bon week-end gif anime - les gifs animés de dentelledelune

    bonjour ma marie 

    de bien bonnes explications sur le savon 

    moi j'en utilise trés peu ,je me lave sous la douche avec sanex

    car tout ces savons parfumés ,mon docteur m'as dit que ce n'était pas bon 

    je vois que tu as récupérer un peu ,oh oui ne dit pas tout sur le blog 

    certaines se régalent du malheur des autres 

    comment vas fabien ? 

    doux vendredi a toi

    gros bisous 

    12
    Vendredi 3 Juillet à 11:09

    Gros bisous à vous deux 

    Fichier

     

    11
    Vendredi 3 Juillet à 11:08

    Bonjour Marie,

    bel article sur le savon, un article qu'on utilise

    souvent pendant cette épidémie...

    Bonne journée en compagnie de Fabien, gros bisous à vous deux

    la création du jour

     

    10
    jdou35
    Vendredi 3 Juillet à 07:53

    Bonjour Marie. Le savon redevient à la mode, d'autant qu'il se décline en tant de parfums qu'il y en a pour tous les goûts. J'espère qu'aujourd'hui tu auras de bonnes nouvelles pour Fabien. En attendant mieux vaut qu'il dorme plutôt que faire des crises. Bisous à vous 2.

    9
    Vendredi 3 Juillet à 06:25

    Un bel article sur le savon, c'est aussi le savon de Marseille que j'utilise, plus efficace et économique que les savons liquides.

    Je vois que malgré ce temps gris tu es obligée d'arroser au jardin, c'est une chose que j'ai toujours éviter de faire, je trouve que ça fragilise les légumes, je préférais laisser une couverture herbeuse qui me conserver de l'humidité au sol, et les les légumes sont plus vigoureux ainsi, mais pour cela il faut accepter que son jardin soit moins joli que celui du voisin.

    Je te souhaite une très belle journée

    Amicalement

    Claude

    8
    Hiakku
    Jeudi 2 Juillet à 20:33
    Je viens tard Marie.
    La Miss admise en Seco de au lycée. Si jamais elle est admise en soins/études, elle doit être rattachee à son lycée d'origine.
    Toi comme moi nous nous battons pour faire respecter les droits de nos enfants.
    Bisous
    7
    Jeudi 2 Juillet à 18:33

    Bonsoir ma douce Marie. Tu as raison, il vaut mieux ne pas tout dire sur les réseaux sociaux. Je suis de tout cœur avec toi et Fabien. Ce n'est pas facile. J'espère que tout s'arrangera très vite pour vous deus. Bisous.

    6
    Jeudi 2 Juillet à 15:54

     

    Hello ma douce Mary & Fabien ,

    tu te sens mieux évacuer le stress , tu as raison sur blog pas trop dire perso il y en a qui s'en serve pour la critique , et ton histoire de savon bien intéressante moi aussi j'emploie le savon de Marseille pour tout douche et cheveux etc, pour le sol savon paillette ça brille pas cher et naturel , bisou ma douce prend bien soin de toi et de Fabien ,

     

    5
    Jeudi 2 Juillet à 15:12

    Bonjour Marie et Fabinou

     juste une heure autorise françois

    je fatigue vite je te remercie de tes visites

    et de prendre des nouvelles bisou ma douce amie ,

    et moi je suis toujours savon de Marseille le vrai !!

     

     

    4
    Josie,
    Jeudi 2 Juillet à 15:08

    Bonjour Marie & Fabien,
    Le savon  de Marseille est très ancien, on  y lavait le linge avec au lavoir après avoir trempé avec la lessive, il y existe en copeaux persavon,  moi j  j utilise souvent du liquide en tube   De Léa Nature pour laver les masques a la main, le savon de Marseille de nos jours   Indonésie? le  savon Alep le vrai vient de Syrie,  alors avec la guerre la bas pas sur , il y a des   contrefaçons aussi. dans la ville la plus près de chez nous c est artisanal les fabrique elle  meme,   vendus en  magasins  bio,  ils sont  supers plus naturels l odeur,  pour tous les gouts,   celui au   lait anesse neutre ,   bonne explication de ton article du jour, on a tous un ras le bol de ce covid,  ça se comprends pour les personnes qui ne peuvent y retourner     a la mas ou autre,

    Bon courage, bise, josiane 56 .

      • Jeudi 2 Juillet à 15:44

        Bonjour Josie, j'utilise aussi le savon d' Alep pour tout surtout le savonnage des mains  avec Fabien le savon de marseille pour les tâche sur le linge ou m^=eme comme ça pour les mains la figure c'est monsavon  neutre, doux car je suis fragile de peau, après  c'est biodermine  sur le visage et une crème douceur Yves Rocher  matin et soir,  j'utilise beaucoup Yves Rocher,  parce que c'est que des plantes,  autrement fini les gelées cassis et groseilles,  j'ai tout rangé  le moment que Fabien  dort  comme toujours, manger dormir  tous le temps  normalement encore une semaine de confinement la semaine prochaine  mais je sais pas je le sens pas bien donc j'attend les coups de fils  aujourd'hui, bisous de nous Marie

    3
    Jeudi 2 Juillet à 14:08

    Bonjour Marie

    Merci pour ce reportage sur le savon

    Fabien , ne sera bien qu en sa maisonnée

    et toi tu seras tranquillisée quand il sera bien 

    Je viens te souhaiter un bon jeudi

    Le temps passe tellement vite que nous sommes dejà à mi année

    et nous voilà debut juillet, Bon mois de juillet Amicalement Bérénice

    2
    Jeudi 2 Juillet à 13:10

    Bonjour Marie! merci pour ton article sur le savon! Je suis toujours très fatiguée! je vois que Fabien aussi! c'est pas facile la maladie mentale ou psychique! et ça fait peur! heureusement j'ai un ami thérapeute depuis peu! je peux parler avec lui il m'écoute et me conseille! Il est loin il est  à montpellier aussi je n'envisage rien qu'une amitié virtuelle avec lui! comme avec toi, pareil! Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :